Identifier les oiseaux: bien choisir son guide

Identifier les oiseaux, bien choisir son guide, le nouvel article du Bird-Blog d'Une histoire de plumes

Bonjour à tous! Cette semaine, on s’intéresse à un outil indispensable à tout ornitho, quelque soit son niveau: le guide d’identification des oiseaux!



Raaah, ce qui est sûr, c’est que j’ai pas besoin de guide pour identifier les emmerdeurs!”


Pour bien choisir son guide d’identification des oiseaux, il faut tout d’abord bien identifier ses besoins et son niveau de connaissances. Vous souhaitez en savoir plus sur les oiseaux des jardins? Ce livre présentant 800 oiseaux d’Europe a peut-être une couverture attrayante ou de jolis illustrations naturalistes mais ne correspond pas à vos besoins réels. A l’usage, vous risquez d’être frustré et un peu déçu de votre guide. Ne vous laissez pas prendre au jeu du marketing et soyez attentif aux contenus.

Je vais présenter ici quelques modèles de guides pertinents, en fonction de votre niveau: débutant, confirmé et expert.


Pour débuter: les guides d’initiation

Si vous débutez dans l’identification des oiseaux, vous commencerez très certainement par les oiseaux des jardins, plus faciles à observer. Afin de vous familiariser avec un guide d’identification, pourquoi ne pas choisir un livre spécifique à ces espèces?

Ces guides sont à destination du grand public, les termes biologiques sont expliqués dans un glossaire. Les explications sont rarement techniques, les textes sont à la portée de tout néophyte. En plus des critères d’identification et de biométrie, il y a souvent des éléments de comportements pour vous aider dans l’observation des oiseaux.

De plus, ils sont moins onéreux que des guides d’identification plus poussés. Ils vous permettront de vérifier votre attrait pour l’identification des oiseaux avant d’aller plus loin. 

Lequel choisir? Chaque maison d’édition naturaliste en présente plusieurs dans ses collections.

  • La maison Delachaux Et Niestlé, très réputée pour la rigueur de ses ouvrages naturalistes, a édité pour les débutants un guide pour identifier les oiseaux communs par la couleur. Les clés de détermination par la silhouette et par la couleur rendent l’exercice d’identification beaucoup plus accessible pour des débutants.

  • Chez les éditions Sud Ouest, “Le guide des oiseaux de nos jardins” vous apprendra à reconnaître les oiseaux qui vous entourent. En bonus: des conseils pour favoriser leur présence ainsi que le chant de chaque espèce par QR Code.

  • Chez Nathan, les mini-guides tout terrain sont intéressants de par leur format de poche, les rendant faciles à emmener partout. Toutefois, le code couleur permettant d’identifier l’oiseau grâce à sa taille ne me semble pas le plus facile  à utiliser pour un débutant. Si vous ne savez pas à quoi ressemble une alouette, la retrouver dans ce guide sera forcément un peu plus long. Ce guide peut être une aide supplémentaire sur le terrain mais peut-être pas votre guide principal.



“Un 2ème guide? Donnez-nous à manger, vous allez nous voir de biiiien près pour nous identifier!”


Pour approfondir: les guides d’identification

Ça y est, vous êtes accro? Vous souhaitez aller plus loin dans l’identification des oiseaux qui vous entourent? Il est temps de vous offrir un livre plus complet!

  • Chez Artémis, le guide “Oiseaux de France” permet d’identifier 90 oiseaux, parmi les plus connus. Une fiche d’identification par oiseau, avec illustrations et photos, des éléments de descriptions et de biométrie: ce livre est à la fois très complet et à la portée de toute personne intéressée par les oiseaux. De plus, son introduction générale complète le rend très pertinent.

  • Chez Nathan, le guide “Quel est donc cet oiseau?” est un intermédiaire fort intéressant entre les guides d’identification vus précédemment et les livres que je vais évoquer par la suite. Beaucoup de photos présentant les différents plumages, des cartes de répartition, des éléments de biologie, un format relié…Il s’agit d’un livre qui vous conviendra si vous n’êtes plus débutant mais que vous êtes plus à l’aise avec les photos qu’avec les illustrations naturalistes.

  • Lorsque vous avancez dans votre apprentissage de la reconnaissance des oiseaux, vous allez finir par vous orienter vers un guide avec des illustrations naturalistes et non plus des photos. Elles sont en effet beaucoup plus précises et permettent d’appréhender les détails, de plumages par exemple, plus finement. Ne me demandez pas pourquoi mais les ornithologues confirmés ont TOUS dans leur sac “le Guide ornitho”, de Delachaux et Niestlé. Il s’agit clairement de la référence dans le milieu ornithologique, notamment pour la haute précision de ses textes et la qualité des illustrations. J’ai pour ma part débuté avec le “Guide Heinzel des oiseaux d’Europe, des mêmes éditions. Il n’y a rien à redire sur ce guide, très complet et aux planches naturalistes d’une grande précision. Mais il est plus aisé d’échanger avec d’autres ornithologues sur le terrain (surtout si ceux-ci ne parlent pas la même langue que vous, ce qui est fréquent sur les spots de migration par exemple) lorsque vous avez le même guide qu’eux


Oui enfin, on peut avoir la même ressource et pas envie de la partager, hein.


Pour se perfectionner: les guides-experts

Certains guides spécifiques peuvent être utiles pour éviter des pièges d’identification. Vous pouvez réserver ces livres pour l’identification de familles particulières, comme celle des Laridés (Lire l’article “Une histoire d’Oiseaux: les Laridés), connue pour être très piégeuse notamment du fait des nombreux plumages des différentes classes d’âges. De manière globale, les oiseaux marins et les limicoles sont difficiles à reconnaître. Un guide complémentaire peut donc être intéressant si vous vous intéressez particulièrement à ces oiseaux.

  • Identifier les oiseaux” de chez Delachaux et Niestlé est typique de ce que peut être un guide complémentaire. Des points d’identification indispensables de 70 espèces y sont détaillés grâce à des illustrations précises et des points de comparaison entre espèces.

  • Dans le même esprit, le “Guide expert de l’ornitho” vous aidera à identifier sur le terrain des espèces les plus difficiles.

  • Passionné(e) par les Anatidés (lire l’article “Une histoire d’Oiseaux: les Anatidés)? La toute récente encyclopédie “Canards, cygnes et oies” vous permettra de les identifier plus facilement, notamment grâce à des descriptions et illustrations d’hybrides, oiseaux qui peuvent, par leur plumage, compliquer une identification.

  • Envie de “cocher” un oiseau rare? Apprenez à l’identifier précisément grâce au livre “Tous les oiseaux rares d’Europe” qui présente, grâce à 2000 photos, 460 espèces d’oiseaux rares.



“Et apprendre la précision, c’est HYPER important!”




Vous avez des questions? Une petite envie de papoter d’oiseaux? Une idée de sujet, d’une thématique que vous souhaiteriez qu’on aborde dans un article? 

Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagramPinterestGoogle+ et LinkedIn. Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact!

Sources et recommandations:

Share this post
  , , , , , , , ,