Ornithologue, qui es-tu? Episode 2 – le comptage

Pourquoi compter les oiseaux? Réponse dans l'article du bird-blog d'une histoire de plumes

Bonjour à tous! Nous poursuivons notre série “Ornithologue, qui es-tu?” avec une autre facette de ce passionnant métier: le comptage des oiseaux. Pourquoi compter les oiseaux? Comment fait-on? Est-ce une discipline réservée aux ornithologues? Répondons à toutes ces questions!


Oui, très bien, je suis là, on peut commencer.


Le comptage des oiseaux, qu’est-ce que c’est?

Le comptage des oiseaux est une part importante de la mission de l’ornithologue. Il s’agit de faire un recensement précis des différentes espèces présentes à un endroit à l’instant t. Si le principe même de compter les oiseaux n’est pas très difficile à comprendre, il convient cependant de ne pas le faire n’importe comment. Afin que les résultats soient exploitables et scientifiquement significatifs, les ornithologues suivent, comme pour le baguage (Lire notre article Ornithologue, qui es-tu? Episode 1 – le baguage), des protocoles bien précis. Ces protocoles déterminent entre autres paramètres les horaires de comptage, les périodes de l’année, les espèces à compter…

Des comptages réguliers sont également réalisés par les équipes de gestion sur les espaces naturels protégés afin de mieux connaître les populations qui fréquentent le site. Cela permettra également d’adapter les mesures de gestion du site (ajuster les niveaux d’eau, réaliser des coupes dans la végétation…). Le comptage est le seul moyen de connaître au mieux les populations d’oiseaux qui fréquentent le site tout au long de l’année.


Et quand ils sont nombreux et remuants, croyez-moi, c’est difficile de les compter!


Comment compter les oiseaux?

Pour une recette efficace de comptage d’oiseaux, il faut: un ornithologue, des jumelles et/ou une longue-vue, un compteur manuel et un dictaphone ou un carnet et un stylo. Si cela est possible, le plus précis sera évidemment de compter les oiseaux un par un. Pour gagner du temps, lorsque les oiseaux sont en groupes, on peut les compter par 2 ou par 5 voire 10 par 10: c’est notamment le cas pour les oiseaux de grande taille en vol, comme les grues ou les oies. Enfin, l’ornithologue peut effectuer un comptage par lot: il divise le groupe en plusieurs sous-groupes et additionne les sous-totaux. Cela fonctionne bien pour un groupe d’oiseaux se déplaçant lentement sur la zone, comme un groupe de bernaches ou de canards.

Le niveau de difficulté s’accroît lorsque le groupe est composé de différentes espèces d’oiseaux. Dans ce cas précis, chacun sa méthode! Quand certains préfèrent famille par famille, d’autres comptent simultanément (ce qui demande un peu d’expérience). Etre plusieurs observateurs peut alors être un sérieux atout afin de se répartir les familles d’oiseaux. Selon les situations (gros groupes d’oiseaux en vol rapide), on peut également procéder à une estimation, selon différentes méthodes. L’inconvénient de cette méthode est l’augmentation du pourcentage d’erreur. A réserver aux spécialistes!

Pour découvrir l’ambiance d’un comptage d’oiseaux, nous vous conseillons cette très belle vidéo réalisée par le Parc du Marquenterre!


Pourquoi compter les oiseaux?

C’est bien rigolo de compter les oiseaux mais quel est l’intérêt? Comme nous l’avons vu en première partie, le comptage est utile aux gestionnaires d’un site afin de connaître les populations qui le visitent, de façon pérenne ou épisodique. C’est lors de ces comptages que l’on peut par exemple découvrir la présence d’une espèce rare.

L’étude de l’ensemble de ces données collectées, sur une longue période, permet de dégager les tendances des variations des populations d’oiseaux. On peut ainsi voir la dégradation des populations d’une espèce et en chercher les causes.

Pourquoi et comment compter les oiseaux? On vous dit tout dans ce nouvel article sur le métier d'ornithologue Cliquez pour tweeter

De par sa position, notre pays est une étape cruciale pour les oiseaux migrateurs. L’observation et le comptage des oiseaux migrateurs apportent énormément d’informations aux scientifiques sur le phénomène de migration. Sur les périodes de migration, des camps d’observation et de comptage sont organisés sur les points stratégiques. Il est possible de suivre les résultats de ces “spots” grâce au site Migraction, véritable mine d’informations sur la migration quasiment en temps réel.

Compter les oiseaux permet également de déterminer avec plus de précision les zones favorables à leur accueil et donc d’anticiper leur protection. Ainsi, le comptage Wetland International, qui se tient chaque année en janvier, a pour but de recenser les oiseaux d’eau sur un maximum de zones humides européennes. Par ce comptage, les ornithologues peuvent identifier les zones d’hivernage favorables, les sites d’étape importants ainsi que les sites prioritaires pour la conservation de certaines espèces. Ce comptage est donc indispensable dans les mesures de gestion et de protection de sites sensibles.


Hey Roger! Va voir de plus près cette zone humide héhéhé!


Compter les oiseaux: une histoire de spécialistes?

On vient de le voir, compter les oiseaux demande un peu d’expérience. Il faut savoir reconnaître les espèces rapidement et être réactif dans le processus de comptage afin d’avoir une marge d’erreur la plus petite possible. Néanmoins, les sciences participatives permettent aux novices de tester cette discipline! Ainsi, le protocole “Oiseaux des jardins” permet à n’importe quelle personne intéressée de compter les oiseaux, que ce soit dans son propre jardin, sur un balcon ou dans n’importe quelle zone bien délimitée comme un square! Toutes les contributions permettront aux scientifiques qui récupèrent les données transmises sur la plate-forme de comprendre certaines problématiques: comment les aménagements urbains agissent sur la capacité des oiseaux à vivre en ville? Pourquoi les oiseaux visitent les jardins? Quand les oiseaux granivores viennent-ils le plus aux mangeoires? Un bon moyen de participer à l’avancée des connaissances scientifiques tout en améliorant ses capacités d’identification des oiseaux!




Vous avez des questions? Une petite envie de papoter avec nous? Une idée de sujet, d’une thématique que vous souhaiteriez qu’on aborde dans un article? Retrouvez-nous sur FacebookTwitterInstagramPinterestGoogle+ et LinkedIn. Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact!

Sources et recommandations:

Share this post
  , , , , , , , ,